Actions

 

Actions réalisées ou en cours

 

  • L'association MOMAVALI-France est créée au dernier trimestre de 2004. Nous sommes 5 adhérents à la fin de l'année. Nous nous tournons vers l'orphelinat de Temka. Actions en 2004
  • 20 adhérents à la fin de 2005. Nous continuons d'aider l'orphelinat de Temka. Actions en 2005
  • Deux adhérents, pour leur mariage fin 2005, demandent que leurs cadeaux soient des dons à notre association. Cette générosité permettra de contribuer au financement d'installations électriques pour les IDPs de Digomi. L'orphelinat de Temka est fermé et les enfants, pour la plupart, transférés dans l'orphelinat de Gldani. Nous sommes 22 adhérents à la fin de l'année. Actions en 2006
  • L'association, qui compte 25 adhérents à la fin de l'année, reçoit deux contributions majeures ; celle du Muguet de l'Espoir qui permet la création et l'aide au fonctionnement d'un foyer pour les enfants de Digomi et celle de deux amis pour soulager des situations de détresse. Nous engageons une coopération avec un groupe d'habitants d'Islari. Actions en 2007
  • Les principaux efforts de l'année concernent la création d'un foyer pour les enfants d'Islari et la préparation d'un important projet de centre d'apprentissage pour la ville de Gori. 36 adhérents à la fin de l'année. Actions en 2008
  • La guerre d'août 2008 ayant attiré l'attention internationale sur la ville de Gori, notre projet de 2008 est financé en quasi-totalité par une fondation autrichienne. Ceci nous permet d'orienter nos efforts maintenant vers l'orphelinat de Saguramo. Nous sommes 45 adhérents à la fin de l'année. Actions en 2009
  • La plus importante action de l'association jusqu'à ce jour : pour y réduire les risques sanitaires, réalisation dans l'orphelinat de Saguramo de WC, de lavabos et de douches. Sensibilisation du personnel et des enfants à l'hygiène et aux problèmes écologiques. 45 adhérents à la fin de l'année. Actions en 2010
  • Nous avons répondu favorablement à deux demandes pour relancer la tradition du théâtre de marionnettes dans deux régions. D'autre part, en coopérant avec Women in Europe for a Common Future (WECF) nous nous sommes engagés dans un projet pédagogique de "plans de salubrité de l'eau" dans quatre villages de la Gourie. Nous sommes 46 adhérents à la fin de l'année. Actions en 2011
  • Des enfants défavorisés ont passé 10 jours de vacances dans le Centre culturel d'Islari. Nous avons décidé de financer la réparation des WC dans l’école de Vertkvichala (dans la région de Kharagauli). Grâce au soutien d’une association française, nous avons aidé les habitants de Tsodniskari à mettre sur pied un projet de centre culturel pour les enfants. L'association compte 50 membres. Actions en 2012
  • Nous avons financé la bibliothèque et diverses réparations dans le centre culturel de Tsodniskari. A Islari, une quinzaine d’enfants ont passé des vacances dans un cadre amélioré. Dans un village de la Gourie un projet-pilote de protection d’une source est réalisé. L'association compte 53 adhérents à la fin de l'année. Actions en 2013
  • Nous continuons de soutenir les enfants des orphelinats de Gldani et de Saguramo. Nous poursuivons l'équipement des centres culturels de Digomi (une nouvelle machine à coudre), d'Islari (un poulailler) et de Tsodniskari (une table de ping-pong et un poulailler). Cette année ce sont trois camps de vacances (deux à Islari et un à Tsodniskari) qui profitent à une cinquantaine d'enfants. Enfin nous permettons la réfection des toilettes dans l'école de Saghandzile. À la fin de l'année nous sommes 54 membres. Actions en 2014
  • La canalisation (600 mètres) qui alimente en eau le centre d'Islari est refaite. À Tsodniskari un évier pour la cuisine et un lavabo pour les enfants sont installés. Cet été trois camps de vacances profitent à soixante enfants. Le Muguet de l'Espoir offre des plans de salubrité de l'eau pour trois écoles de Gourie. Nous complétons ce don par l'achat d'un équipement permettant de détecter la présence de bactéries dans l'eau. Nous finançons une serre implantée sur un terrain de l'école d'Amaghleba. L'association compte 55 membres cette année. Actions en 2015
  • À Islari les toilettes sont maintenant raccordées à une fosse septique. Plus de 40 enfants participent aux camps de vacances (en deux temps). À Tsodniskari les toilettes ont également été améliorées. Plus de 30 enfants bénéficient du camp de vacances. En Gourie, les plans de salubrité de l'eau sont un succès. À la lecture des rapports rédigés par les trois écoles, la spécialiste de WECF nous envoie un commentaire élogieux. Les habitants ont pris conscience des problèmes et les communes agissent : nettoyage des réservoirs, construction de nouveaux bassins de captage, réparation des conduites d'eau. Nous sommes 55 membres à la fin de cette année. Actions en 2016
  • À Islari le centre culturel bénéficie maintenant du raccordement au gaz. Comme les années précédentes, des camps de vacances accueillant chacun plus de 30 enfants sont organisés, l'un à Islari (en deux temps), l'autre à Tsodniskari. Nous finançons pour l'école d'Amaghleba le forage d'un puits, une installation d'irrigation, ainsi qu'une deuxième serre. Actions en 2017